La Naked Heat d'Urban Decay, une vraie réussite !

09:00

Coucou les filles !

Récemment, après des mois et des mois de néant à ce niveau là, j'ai rechuté : j'ai acheté une palette ! Je me suis en effet offert la dernière sortie d'Urban Decay, la Naked Heat. Depuis, je l'ai testée et j'ai pu m'en faire une idée définitive, il était donc temps de vous la passer en revue :)


J'ai toujours été assez déçue des Naked et de la qualité discutable de leurs fards. Ils sont très souvent trop poudreux à mon goût, et certains manquent même de pigmentation. A 50€ la palette, et au vu des marques qui proposent aujourd'hui des petites merveilles pour deux fois moins cher, ça avait fini par me refroidir tout à fait. Et même si l'harmonie de tonalités chaudes et cuivrées de la Naked Heat m'avait séduite dès les premiers visuels, je ne pensais vraiment pas l'acheter, à cause de ce défaut de qualité rédhibitoire pour moi.
Et puis je suis passée chez Sephora, pour la voir quand même en vrai et la swatcher. Et là, c'est le choc ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, apparemment au bout de 5 palettes de la gamme, Urban Decay a enfin changé la texture de ses fards ! J'ai été super étonnée de leur aspect soyeux et crémeux, apparemment peu poudreux, et surtout très très pigmenté ! Rien avoir avec les précédentes.
C'était suffisant pour me convaincre, et j'ai profité d'un code -25% pour me la prendre.


Le packaging de la Naked Heat est dans la même lignée que celui de la Smoky : en plastique brillant et très "luxe", avec une fermeture à clapet aimantée. C'est un très bel objet, qui annonce le thème flamboyant et cuivré de l'intérieur de la palette. J'adore !
Ils ont poussé la métaphore jusqu'à concevoir le packaging cartonné comme une boite d'allumettes. Il faut faire coulisser la palette pour la sortir, attention donc à ne pas la faire glisser par mégarde ...

La vraie révolution de cette palette se situe au niveau de ses fards. Déjà, je trouve l'harmonie très réussie et complète, ce qui n'est pas le cas de toutes les Naked, notamment la 3 qui est une catastrophe de ce côté-là. On a des fards mats assez nombreux et variés pour faire de belles transitions en creux de paupière, ou même un maquillage entièrement mat. On a un fard chair mat, un nacre irisé, et de sublimes métalliques cuivrés et marron. 
Selon le maquillage que je fais, il ne me manque parfois qu'un fard mat très foncé.


Quant à la qualité des fards, elle est tout simplement excellente selon moi et n'a plus aucun rapport avec les Naked précédentes. Les fards mats sont bien pigmentés et d'une texture idéale : pas trop sèche et peu poudreuse. Et les irisés métalliques sont incroyables de pigmentation et surtout, pas poudreux ! Seul Scorched reste un peu poudreux et pourrait rappeler les fards précédents, mais il reste quand même bien plus facile à travailler.
Vraiment, je salue le progrès qu'a fait Urban Decay avec cette palette, il était temps !

Passons aux swatches de cette petite merveille, pour mieux illustrer tout ce que je vous raconte ...


Je n'ai fait qu'un seul passage pour chaque swatch, vous avez donc leur intensité de base, "minimale". Incroyable déjà, non ?

Ounce est un blanc nacré irisé
Chaser est un chair mat
Sauced est un orangé/pêche mat
Low Blow est un brun clair chaud mat
Lumbre est un cuivré/rose gold métallique
He Devil est un brun chaud brûlé mat 
Dirty Talk est un cuivré métallique
Scorched est un cuivré légèrement plus clair et froid, métallique
Cayenne est un brun moyen mat
En Fuego est un brun rouge foncé mat
Ashes est un brun/prune foncé mat
Ember est un chocolat métallique

Je suis complètement fan de l'association de toutes ces teintes et des maquillages chauds et cuivrés qu'elle permet. C'est tout ce que je préfère porter sur mes yeux, et encore plus en automne/hiver. Je ne vais donc pas lâcher cette palette de la saison !

Vous l'aurez compris, je ne trouve rien à redire à cette palette. J'aime tout, du packaging jusqu'à la qualité des fards en passant par leur colorama. C'est une très belle palette, qui fait remonter dans mon estime les fards Urban Decay.
Je vous recommande cette palette si vous possédez déjà les autres Naked, car vous serez tout autant surprises que moi de ce changement de qualité, et elle complètera à merveille la collection.
Si vous cherchez une belle palette dans les tons chauds, elle est également faite pour vous.
Peut-être que si vous débutez en maquillage, elle s'avère toutefois un peu trop pointue avec ses tonalités très chaudes et ses fards ultra métalliques.

En tout cas, moi, je suis ravie de la compter dans ma collection ;)

Je vous proposerai bien évidemment très prochainement un ou plusieurs maquillages avec cette palette, pour vous la montrer en action.

Vous avez craqué vous aussi ?

Sinon, elle vous fait envie ?


Bisous les filles !

Élodie

Retrouvez-nous sur TwitterFacebook, Instagram (MathildeElodie) et Inspilia.

You Might Also Like

8 commentaires

  1. Hello!
    Je n'ai pas craqué, trop de redondance avec ce que je possède.
    Mais c'est vrai que les swatchs et l'absence de chute sont très tentants!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut savoir se raisonner ;) Je t'avoue que les fards cuivrés sont bien les seuls qui peuvent me faire craquer encore et encore même si j'en ai déjà quelques uns !
      Bonne journée à toi, bisous

      Supprimer
  2. Coucou :) J'ai craqué pour cette palette au moment où elle est sortie. J'aimais bien les Naked personnellement (je les aime toujours) mais j'ai trouvé celle-ci vraiment canon. Elle regroupe toutes ces teintes chaudes que j'aime utiliser. J'ai un gros coup de coeur pour les fards He Devil et Ember :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      Si tu aimais déjà les Naked, c'était sur qu'elle te plairait celle-là en effet !
      En fait, tous les fards sont superbes, c'est dur de choisir ses préférés ;)
      Bisous !

      Supprimer
  3. Hello !
    Je suis en no-buy palette, mais vraiment, celle-ci est pile dans mes couleurs et il est difficile de ne pas craquer !
    Bisous, la jolie !

    P.S. : J'en profite pour vous signaler un truc bizarre : aujourd'hui, j'ai reçu une newsletter de votre site m'annonçant... vos articles de mars ! C'est à n'y rien comprendre.
    Re-bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Adeline !
      Aïe, la tentation est rude en effet ! Et ce genre de teintes cuivrées c'est sublime sur des yeux bleus comme les tiens :)
      Pour le problème de newsletter, je pense que c'est lié au fait qu'on a relu certains de nos anciens articles pour les corriger notamment, et Blogger les a en fait republiés à la date actuelle ... Désolée de la gêne occasionnée du coup.
      Bisous à toi

      Supprimer
  4. Coucou
    Je n'ai pas craquer mais elle me fait très envie. Je l'ai swatché en magasin et les teintes sont canons ! J'ai également envie de craquer pour la Desert Dusk de Huda Beauty. Je craque rarement, surtout pour les palettes mais là j'avoue ces deux là me font terriblement envie. Pour l'instant j'attend pas rapport au budget. Cependant mon anniversaire et Noel se rapprochent donc je pense que j'en ferai l'acquisition à ce moment-là.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Ambre :)
      J'ai très peu résisté et craqué assez vite moi ahah. La Desert Dusk est vraiment superbe, mais le prix m'arrête et je la trouve plus "pointue", vraiment moins évidente à utiliser au quotidien avec ses fards duochromes ou ultra pailletés ...
      Ca te ferait deux jolis cadeaux d'anniversaire/Noël en tout cas ;)
      Bisous :)

      Supprimer

N'hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire ! :)

ranktrackr.net